L’expression corporelle dans l’éducation physique

L’expression corporelle dans l’éducation physique

L’éducation physique ne doit pas signifier faire des exercices de la première à la dernière minute, car il existe d’autres activités qui méritent d’être intégrées, comme le langage corporel. Entraîner le corps à communiquer des pensées sans paroles est excellent pour les enfants et les jeunes et devrait faire partie de l’éducation physique.

L’école, comme chacun sait, est un lieu d’apprentissage. Cependant, parmi tant de livres, il est facile d’oublier que l’apprentissage scolaire ne consiste pas seulement à mémoriser des faits et à utiliser des équations. Lorsqu’il s’agit d’apprendre, il y a beaucoup d’autres choses à prendre en compte.

En gardant à l’esprit les besoins globaux des enfants et des jeunes, l’éducation physique a été intégrée au programme scolaire il y a quelques années et elle n’a cessé d’évoluer pour répondre de mieux en mieux au bien-être de tous les élèves.

De nombreuses personnes ont encore l’idée fausse que l’éducation physique se limite à la pratique de différents sports pendant un certain temps. Cependant, le mouvement corporel ne se réfère pas seulement à cela et, pour cette raison, à l’expression corporelle des enfants et les adolescents devraient être encouragés à faire partie de l’éducation physique générale.

Qu’est-ce que l’expression corporelle ?

Il s’agit d’une discipline qui, grâce au mouvement expressif du corps, permet de communiquer efficacement les émotions. Tout cela est réalisé grâce au langage corporel.

L’activité englobe de nombreux mouvements, gestes et comportements qui permettent la manifestation de différentes pensées ou émotions, présentes dans le conscient et le subconscient. Les expressions faciales, la posture du corps, les gestes et les mouvements comptent.

Il est nécessaire de mentionner que l’expression corporelle précède la communication écrite et orale. En fait, il est considéré comme le la plus ancienne forme de communication. Ainsi, bien que la discipline puisse souvent être considérée comme une forme d’introspection, elle est également un outil de communication avec l’environnement et les autres personnes.

Types d’expression corporelle

Les psychologues américains Ekman et Friesen, en 1969, ont résumé le langage corporel et la communication non verbale en 5 types de gestes pour faciliter la compréhension de ce sujet.

1) Gestes de l’emblème :

Comme leur nom l’indique, ces types de gestes sont dits emblématiques car ils peuvent se substituer au langage verbal sans nécessiter beaucoup d’explications, puisqu’ils ont une signification concrète.

Il s’agit par exemple de hocher la tête ou de lever le pouce.

2) Gestes d’illustration :

Contrairement aux premiers gestes, dont le but est de. un substitut au langage verbal, les gestes illustratifs sont là pour l’accompagner.

Celles-ci se produisent naturellement et inconsciemment, parvenant à enrichir ce qui est dit. Par exemple, bouger les mains en parlant pour souligner quelque chose.

3) Gestes réglementaires :

Ces gestes sont utilisés pour faciliter et encourager l’interaction entre les personnes. Par exemple, serrer la main est une façon de saluer et d’initier la communication.

4) Gestes adaptatifs :

Les gestes adaptatifs sont un moyen de gérer nos émotions, soit en touchant une partie de notre corps, soit en manipulant un objet.

On les qualifie souvent de tics nerveux, alors qu’il s’agit de gestes répétitifs qui augmentent en période de stress. En général, les gestes d’adaptation sont une forme de contrôle des émotions.

5) Les gestes affectifs :

Enfin, les gestes de manifestation affective, comme ceux de l’adaptation, nous aident à gérer les émotions. Cependant, alors que ceux qui sont adaptatifs nous permettent de réguler notre émotivité, ceux qui sont affectifs existent pour manifester des sentiments à d’autres personnes.

Une accolade, se tenir la main, un regard… tout cela peut renvoyer à des gestes d’affect et sont des expressions nécessaires à la socialisation.

Activités d’expression corporelle en éducation physique.

L’expression corporelle est une activité qui ne doit pas être négligée dans l’éducation, car elle permet aux élèves, quel que soit leur âge, de renforcer leur connaissance de soi, d’améliorer leur image de soi et de mieux réguler leurs émotions.

Il est nécessaire de tenir compte du fait qu’en raison de leur faible maturité émotionnelle au stade d’étudiant, les étudiants peuvent éprouver de la gêne lors de la pratique de certaines activités de groupe qui pourraient être considérées comme « inhabituelles ». Par conséquent, pour que l’expression corporelle des enfants se fasse de manière saine, il faut créer un environnement agréable et sûr pour elle. C’est pourquoi les jeux de langage corporel avec musique peut être une bonne idée.

1) La danse

La danse, même si elle est très amusante, reste un exercice assez complet, ce qui en fait une activité appropriée à faire en éducation physique. Non seulement elle conditionne le corps, mais elle développe également la créativité et la confiance des participants.

Les adolescents ont souvent des préjugés sur la danse, en termes de genre, par exemple. Ils peuvent également être sur la défensive s’ils sont gênés par la situation. C’est pourquoi la danse dirigée par des adultes peut être un bon moyen de les aider à se débarrasser de toutes ces pensées négatives.

Pour les plus jeunes, l’utilisation de jeux d’enfants avec de la musique et du mouvement peut être un bon moyen de les initier à la danse et, en outre, cela les aidera à ne pas acquérir les préjugés que les enfants plus âgés ont parfois, en donnant un caractère naturel à l’activité.

Lorsque l’on travaille sur la danse en éducation physique, il faut trouver un équilibre entre les directives de l’enseignant et l’improvisation des élèves. Encouragez-les à trouver leur voix et valorisez leurs idées, car c’est la base de l’expression corporelle.

Un aspect positif de cette activité est que vous pouvez expérimenter différents rythmes, afin que les élèves puissent trouver celui qu’ils préfèrent.

En dansant, les participants pourront améliorer leurs compétences physiques, sociales, cognitives et émotionnelles et s’amuser.

2) Mimicry

Une autre activité qui, bien que n’étant pas considérée comme un exercice, pourrait être un bon choix est le mime.

Utilisation de jeux pour enfants avec musique et mouvement il est possible de faire utiliser le mime aux enfants, en les motivant à exprimer leurs sentiments, à reconnaître des situations et des émotions avec une mélodie spécifique, et tout cela sans aucune parole.

De plus, selon la façon dont elle est réalisée, cette activité peut même être un excellent moyen de s’étirer, car même les muscles de votre visage seront sollicités.

Pour faire toute activité d’expression corporelle, vraiment. vous n’avez pas besoin d’avoir une compétence spécifique. Par conséquent, tout étudiant peut y participer. Tout ce que vous avez à faire, c’est d’enfiler une bonne paire de bas de survêtement. ou des shorts pour faciliter le mouvement, éliminez votre gêne, renforcez votre confiance en vous et amusez-vous à vous exprimer avec votre corps.

Frédéric P.

Frédéric P.

Créateur du site Fredosphère.com , passionné de sports, course à pied, fitness, tennis, mes publications et mes comparatifs ont été souvent repris sur des sites d'influences comme l'équipe ou sport.fr !