Comment le fitness et le sport peut-il impacter votre santé ?

Comment le fitness et le sport peut-il impacter votre santé ?

Prendre soin de sa condition physique n’est pas une question de mode, d’être plus en forme ou de porter des survêtements tous les jours parce qu’ils sont confortables. Il s’agit de pratiquer des activités physiques qui réduisent la sédentarité, contribuent à améliorer l’oxygénation cérébrale et développent les capacités musculaires pour les activités quotidiennes.

La pratique de l’éducation physique dès les premiers niveaux de l’enseignement public ou privé est orientée pour développer la motricité des individus dès leur plus jeune âge. Mais la vérité est que de nombreux élèves ne font pas une évaluation adéquate de leur condition physique à l’école, il est donc plus difficile de maintenir de bonnes habitudes d’activité en dehors de l’école.

Cependant, il n’est jamais trop tard pour apprendre comment améliorer la condition physique, il est donc important de commencer par en connaître le concept.

Qu’est-ce que la condition physique ?

La définition de la condition physique se rapporte à l’état du corps d’un individu. Elle est comprise comme la somme de toutes les capacités physiques de base qu’une personne possède et des qualités psychomotrices qu’elle a développées pour réaliser certaines activités physiques au maximum de leurs capacités.

Ainsi, une personne est considérée comme étant en bonne condition physique lorsqu’elle n’est pas en surpoids, que son niveau de masse musculaire correspond à certains facteurs tels que l’âge, le sexe et la taille, et qu’elle manifeste une bonne santé au niveau général. De même, il est pris en compte si cette personne pratique une activité physique, fait du sport régulièrement ou effectue des efforts physiques fréquemment sans difficulté.

Au contraire, une mauvaise condition physique est celle d’un individu obèse avec une faible endurance musculaire et un excès de graisse corporelle, qui ne pratique pas d’activités physiques et présente une agitation dans ses activités quotidiennes telles que marcher, monter les escaliers, entre autres.

Évolution historique de la condition physique.

Le concept que nous avons défini ci-dessus n’est pas sorti de nulle part, mais est le résultat d’une évolution historique qui a commencé dès la Grèce antique, lorsqu’il a été introduit pour la première fois dans l’histoire de l’humanité. connaissance de la condition physiqueliés à la pratique de sports et d’activités physiques qui étaient effectués en fonction de la période de l’année, ainsi que du climat et de la condition physique de l’individu.

Des siècles plus tard, en Égypte, l’activité physique avait un caractère militariste, orienté vers la préparation physique des guerriers qui protégeaient le pharaon.

Pour sa part, dans d’autres régions comme la Chine et l’Inde, elle était pratiquée depuis l’Antiquité les activités gymniques liées au Kung Fu.

D’autres preuves anthropologiques indiquent que dans la culture aztèque, l’exercice physique était utilisé pour préparer le peuple aux combats entre tribus, en lançant des éléments, en portant des poids, entre autres.

Pour l’Empire romain, l’exercice physique avait une connotation militaire, qui s’est renforcée au Moyen Âge, époque marquée par les affrontements guerriers.

Il a fallu attendre les années de la Renaissance pour que les idéaux de l’exercice physique soient à nouveau unis au développement des individus, évoluant pour devenir une partie de l’éducation.

Au fur et à mesure que l’humanité s’est développée dans les différentes époques historiques, le concept de condition physique s’est élargi jusqu’à avoir des fondements biochimiques et physiologiques orientés vers l’état de santé de l’individu. Aujourd’hui, la condition physique est développée à tous les niveaux d’enseignement, et il est obligatoire d’effectuer un test d’aptitude physique au lycée, voire plusieurs tout au long de l’année scolaire, qui permettent d’évaluer objectivement les performances physiques des élèves. Tout ceci afin de développer un plan d’éducation physique en fonction des aptitudes des individus.

Relation entre la condition physique et la santé

Le développement des qualités physiques d’un individu a un impact sur son état de santé, car avoir un bon état de santé permet de prévenir certaines maladies liées à la sédentarité. Dans le cas contraire, si une personne n’a pas une bonne condition physique, il lui sera plus difficile d’avoir une bonne performance dans ses activités physiques, en plus d’être plus enclin à souffrir de diverses maladies.

Cependant, nous ne pouvons pas oublier qu’une bonne condition physique ne dépend pas seulement des activités dynamiques ou sportives pratiquées, mais qu’elle est également complétée par d’autres facteurs tels que l’alimentation, les habitudes de repos, la condition génétique, la consommation de médicaments, l’âge, etc.

D’autre part, le développement des aptitudes physiques permet de distinguer clairement deux types de condition physique :

Général : Il s’agit de l’efficacité nécessaire qu’un organisme sain possède pour réaliser ses activités quotidiennes. C’est la base de toute préparation sportive dans laquelle l’individu veut se lancer, ainsi que la base d’une bonne santé.

Spécial : Ce qui est développé à partir de la condition physique générale, avec des exercices et des activités spécifiques à une discipline sportive pour optimiser les performances de l’individu dans ces activités.

Condition physique de base.

Parmi les composantes de la condition physique, il faut mentionner l’endurance, la force, la vitesse et la souplesse.

Il s’agit des conditions physiques de base que tout individu possède pour effectuer des activités physiques, qui peuvent être développées ou améliorées par un entraînement régulier en appliquant des stimuli en fonction de l’âge de la personne. L’objectif doit être une augmentation graduelle de l’effort avec des stratégies d’exercice variées afin d’augmenter les schémas de mouvement et de maintenir le niveau de l’activité physique. la motivation dans l’activité physique.

Nous allons maintenant définir chacun de ces composants.

  • Force : C’est la capacité de surmonter la résistance et nous l’illustrons en soulevant des poids lourds.
  • La flexibilité : C’est la qualité de pouvoir effectuer des mouvements avec l’amplitude maximale des muscles, comme dans les exercices de yoga, la gymnastique, le ballet classique, les étirements, entre autres.
  • L’endurance : Elle est définie comme la capacité d’un corps à supporter un effort physique pendant une période prolongée. L’endurance de la condition physique est clairement visible chez les personnes qui courent des marathons ou celles qui font de longues randonnées à vélo.
  • Vitesse : Consiste à effectuer un mouvement ou une activité donnée dans le plus court laps de temps possible, par exemple s’entraîner à courir 100 mètres.

En outre, il y a les qualités physiques du composite Qui sont issus de la combinaison de deux ou plusieurs qualités de base. Il s’agit des éléments suivants.

  • Coordination : L’aptitude à coordonner diverses fonctions musculaires pour effectuer certaines actions, comme la coordination œil-main.
  • Équilibre : Désigne la maîtrise posturale de l’individu pour maintenir le corps et ses différentes parties dans un même espace.
  • Agilité : Avoir de l’agilité en éducation physique signifie utiliser la force, la vitesse, la flexibilité et la coordination pour exécuter efficacement certains mouvements, comme un gardien de but dans une équipe de football.
  • Puissance : C’est la combinaison de la force et de la vitesse qui se manifeste lorsque l’on veut déplacer un poids dans le temps le plus court possible.

Connaître ces définitions vous aidera à vous exercer en connaissance de cause, à définir vos faiblesses et vos forces dans votre condition physique, à savoir précisément quelles compétences vous voulez améliorer. Enfin, il ne faut pas oublier l’importance d’avoir le les conseils professionnels d’un formateur un entraîneur d’éducation physique qualifié et un plan diététique d’un nutritionniste pour accompagner vos progrès.

Frédéric P.

Frédéric P.

Créateur du site Fredosphère.com , passionné de sports, course à pied, fitness, tennis, mes publications et mes comparatifs ont été souvent repris sur des sites d'influences comme l'équipe ou sport.fr !