Capacités physiques de base en éducation physique

Capacités physiques de base en éducation physique

Chaque individu possède certaines qualités physiques de base qui lui permettent de développer ses activités quotidiennes, avec des performances plus ou moins élevées par rapport à d’autres personnes. Ces capacités peuvent être améliorées en fonction de la condition physique de chaque personne, de ses habitudes alimentaires, de son âge, de sa génétique, de son repos, entre autres facteurs.

De nos jours, les gens se préoccupent davantage de leur condition physique. C’est pourquoi nous pouvons observer des individus d’âges différents portant un survêtement et faire des promenades, du jogging, du vélo ou utiliser des salles de sport publiques et privées pour pratiquer une activité physique afin de les aider à améliorer leurs capacités.

À cet égard, il est important de rafraîchir les connaissances acquises à l’école pendant les cours d’éducation physique, et de prêter davantage attention à ce que sont les capacités physiques de base. Mais d’abord, parlons de la forme physique.

Condition physique

L’ensemble des qualités que possède un individu pour effectuer certains exercices physiques sans fatigue excessive est ce qui est défini comme la condition physique.

Chaque personne a sa propre condition physique, qui est inhérente à ses caractéristiques individuelles, ses habitudes alimentaires, son âge, entre autres facteurs. Dans ce sens, il est facile de distinguer deux types de condition physique.

  • Condition physique générale : Ce sont les qualités dont dispose un individu pour accomplir les activités quotidiennes avec satisfaction, ce qui est un indicateur d’un bon état de santé.
  • Condition physique particulière : Concerne le développement de qualités spécifiques, en rapport avec la pratique d’un sport ou d’une discipline physique particulière qui exige une amélioration des performances dans ses activités.

Quelles sont les capacités physiques de base

Quand on parle de améliorer la condition physique nous devons avoir connaissance des qualités que nous avons développées jusqu’à présent afin de savoir lesquelles doivent être renforcées.

Tout d’abord, il faut souligner que les capacités physiques de base sont les composantes de la condition physique qui vont déterminer, de manière plus ou moins importante, le développement de vos activités, en fonction de la motricité en question.

Deuxièmement, à partir de cette définition, nous pouvons classer les types de capacités physiques de base comme suit :

  • Capacités des moteurs
  • Compétences perceptivo-motrices
  • Capacités dérivées ou résultantes.

Nous allons maintenant détailler les capacités de base, car cette typologie est la plus répandue dans le programme d’éducation physique, avec des exercices de capacités visant à stimuler ces compétences dès le plus jeune âge.

Compétences motrices

  • L’endurance : Parmi les capacités physiques de base, l’endurance est celle qui définit la capacité d’un individu à effectuer un effort physique, de faible ou de forte intensité, pendant une période prolongée. Elle peut également être comprise comme la capacité d’une personne à résister à la fatigue progressive qui résulte d’une effort physique de longue durée.

Le développement de cette capacité affecte le bon état du système respiratoire et cardiovasculaire, favorisant une circulation efficace dans l’organisme. Le système musculaire est renforcé et le tissu adipeux est réduit, les fonctions digestives sont également améliorées, ce qui contribue à un bon état de santé. L’endurance est classée, à son tour, en aérobie et anaérobie.

  • Vitesse : Le préparateur physique espagnol Carlos Alvarez del Villar considère la vitesse comme la capacité d’exécuter un ou plusieurs mouvements dans le temps le plus court possible. Elle peut également être comprise comme l’exécution rapide d’un mouvement, avec un faible niveau de fatigue et dans un court laps de temps. Il est classé comme la vitesse de déplacement, la vitesse de réaction et la vitesse gestuelle.. Chacun d’entre eux définit la réponse à un certain stimulus que l’individu a dans le temps le plus court.

Travailler la vitesse en éducation physique permet d’augmenter les niveaux de concentration et d’attention, ainsi que d’exécuter des mouvements efficaces et plus rapides. Tout cela se traduit par un stimulus constant pour le système nerveux.

Certaines études ont montré que la vitesse est une qualité innée, et bien qu’elle puisse être développée avec des exercices et un entraînement, la possibilité d’évolution est moindre que pour d’autres capacités.

Des enfants heureux et sportifs dans une salle de sport. Ils font de la pression et travaillent avec un entraîneur.
  • La flexibilité : Dans le développement des capacités physiques de base, la souplesse joue un rôle très important car d’elle dépend la l’extensibilité et l’élasticité des musclesainsi que la mobilité efficace des articulations pour atteindre le développement optimal des autres capacités dans lesquelles il est nécessaire d’exécuter des mouvements de grande amplitude.

C’est pourquoi l’objectif principal de la flexibilité est de diminuer le risque de blessure de l’appareil locomoteur avec un échauffement des muscles, l’amélioration de la coordination et le soin de l’hygiène posturale.

Le site développement évolutif de la flexibilité devrait être mis à profit dans l’enseignement primaire, car lorsque la puberté commence, le muscle commence à perdre sa capacité élastique et, avec des exercices à un âge précoce, le processus involutif peut être arrêté. La classification la plus connue de cette capacité la divise en deux types : statique et dynamique. Mais il existe d’autres classifications qui le divisent en 3 et 4 catégories.

  • Force : Il s’agit d’une capacité fondamentale que chaque individu développe à un degré plus ou moins élevé. Elle est définie, selon le professeur d’éducation physique Muska Mostón, comme la capacité à vaincre une résistance interne ou externe par la contraction musculaire. Nous voyons cette qualité représentée dans notre vie quotidienne comme dans la pratique de tout sport ou activité physique.

En termes de classification de la force, on distingue la force maximale, la force explosive et l’endurance. Chacun d’entre eux sera développé en fonction du sport ou de l’activité que vous souhaitez pratiquer.

De même, lorsque vous travaillez sur la force en tant que capacité de base, vous remarquerez que augmentation du volume musculaireainsi que l’augmentation du tonus musculaire qui se traduit par une meilleure disposition physique.

En ce qui concerne les autres capacités, qui sont la coordination, l’équilibre et l’agilité, nous pouvons résumer qu’il s’agit de la combinaison de plusieurs compétences pour optimiser votre performance dans toute activité physique. Toutes ces qualités sont celles qui détermineront le niveau de votre condition physique pour vous aider à avoir une bonne santé physique et mentale.

Frédéric P.

Frédéric P.

Créateur du site Fredosphère.com , passionné de sports, course à pied, fitness, tennis, mes publications et mes comparatifs ont été souvent repris sur des sites d'influences comme l'équipe ou sport.fr !